Posts Récents
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts à l'affiche

Première bougie


Un an ? Voilà une bonne occasion de faire un arrêt sur image pour partager les enseignements que j’en tire. Allez, c’est parti.


Au début, il y a toujours une rencontre

Novembre 2016 : Hackathon Emploi organisé par la Ville de Paris, Pôle Emploi et la Cité des Métiers. Plus de deux cents personnes sont rassemblées à la Villette autour d’un café pour son lancement. Responsables des services publics, des associations, des entreprises du secteur et aussi étudiants, porteurs de projets, chercheurs … et ma pomme. Curieuse de voir si je vais trouver une idée pour accroître l’impact social de mon activité de conseil en transition et reconversion professionnelles « Les mots pour le dire ».

Le hasard – et leur bonne mine – me fait m’assoir à une table occupée par une poignée de jeunes ; l’animation du Hackathon (réalisée par Challenkers) nous conduit à nous présenter, exposer puis creuser nos pistes créatives sur la thématique proposée, à en choisir une et à commencer à la structurer pour la présenter à un premier jury.


Donner corps à une idée

De fil en aiguille, de jury en approfondissement, nous nous piquons au jeu et … sortons grands gagnants. Nous avons imaginé et défendu LunchTime Mentoring, la mise en relation des personnes en reconversion avec celles qui ont déjà fait le chemin et qui acceptent de témoigner de leur expérience lors d’une rencontre en face. Objectif : accroître l’autonomie des premières dans la gestion de leur parcours, donner aux secondes l’opportunité de valoriser la richesse de leur trajectoire. Du mentoring centré sur la reconversion professionnelle. Domaine à fort potentiel !



Autour d’une équipe hétéroclite

A nous la gloire (très éphémère) et surtout l’accompagnement proposé par les commanditaires du Hackathon. Nous sommes 5 qui ne nous connaissions pas la veille ; enthousiastes et un peu soufflés par le succès – pour le moment d’estime – qu’a rencontré notre initiative. Dans cette équipe, il y a 3 femmes, 2 hommes, un étudiant, un demandeur d’emploi en pleine reconversion, une salariée et une contractuelle du public, une indépendante. La moyenne d’âge est de 36 ans, l’écart type plutôt élevé et les plus experts ne sont pas les plus âgés. L’attribution du prix nous donne une responsabilité. Il faut poursuivre. L’équipe est constituée ; l’aventure a déjà commencé.


Nous partîmes 500...et par de prompts abandons, nous retrouvâmes deux à bord

Avril 2016, nous ne sommes plus que deux, Lucien et moi. Les uns après les autres, nos équipiers ont renoncé à poursuivre, trop pris par leurs activités ou en désaccord avec les modalités de travail que nous nous nous sommes données. Aïe, la contribution de ceux qui restent devient critique pour la réussite du projet. Responsabilité.

Nous voilà devenus des pros des bistrots calmes, accueillants et bien connectés au wifi. Nous partageons nos travaux à distance sur « slack »et « dropbox », nous nourrissons « Insightly » le CRM gratuit pour tous, nous bâtissons nos prévisionnels sur « business plan Montpellier » disponible en opensource, si facile et si clair dans ses restitutions, nous organisons des tables rondes quali via « Meetup ». Des outils collaboratifs, gratuits, simples et efficaces pour un projet qui se construit en spirale. Liberté et Système D.


De l’idée au projet

Le plus important, c’est le fond. Nous frottons nos idées comme des silex, confrontons nos intuitions au réel, réunissons des personnes en reconversion, tirons le portrait de jeunes et de moins jeunes reconvertis avec succès, rencontrons les professionnels du secteur et faisons évoluer notre proposition de valeur. Notre modèle initialement B2C, gratuit pour les personnes en reconversion, va devoir trouver sa rentabilité en s’ouvrant au B2B. Nous pivotons mais nous restons bien centrés sur l’axe de la reconversion professionnelle. Nous avons résisté aux tentatives de détournement et aux tentations de diversifications. Focalisation et ouverture.


L’expérience de l’incubation

Juin 2017. La Fabrique Pôle Emploi nous ouvre ses portes. Bel espace niché au fond d’une allée du 19° arrondissement. Ici, les équipes de Pôle Emploi viennent enrichir leurs projets innovants, dans un lieu où tout a été pensé pour faire grandir les idées. D’anciens conseillers Pôle Emploi détachés pour leur expertise challengent les porteurs de projet ; des experts UX questionnent et suggèrent ; équipes internes et startupeurs externes se côtoient. Nous accueillons Warda, notre première stagiaire ! Nous partageons nos trucs, astuces et impatiences avec les Cacti, équipe d’étudiants de l’école 42, très occupés à développer leur projet de plateforme qui identifie les savoirs, savoir-être et savoir-faire des individus et les valorise grâce à un système de gamification innovant. Fertilisation croisée.


La solitude des coureurs de fond

C’est l’automne, les jours raccourcissent paraît-il, pas les nôtres. Lucien et moi avons d’autres activités en parallèle ; négociations permanentes avec nos agendas ; il serait facile de laisser tomber. Mais nous avons la conviction de tenir quelque chose. Nos tables rondes clients valident la POC. Nos contacts partenaires sont encourageants. Notre business plan « vole ». La structure juridique est en place. Notre plan de financement est clair dans nos têtes, pas encore dans nos caisses. Nous en sommes à la troisième version de notre appli. Une équipe d’étudiants de CentraleSupélec travaille avec nous sur l’algorithme de matching. Temps de développement. Lucien est en plongée périscopique dans le code. Je ne comprends pas tout. La MVP (minimum viable product) est proche de sortir. Patience et ténacité.


Prochaines étapes

Ce mois-ci … Lucien se marie ! Car nous avons aussi nos vies qui se déploient avec leurs obstacles et leurs coups de boost. Alors, petite pause printanière. On ne peut pas tout (bien) faire en même temps. Dès son retour aux affaires, dans pas longtemps, croyez-bien … nous passons en béta test de la plateforme. Et là, tout va s’accélérer. Le programme est prêt, nous aussi ! Excitation et détermination.


Et moi dans tout ça ?

Je fais régulièrement travailler des startupeurs sur la façon de bien pitcher non pas leur projet (ça, tout le monde vous l’enseigne) mais l’équipe. Car au fond, les investisseurs misent davantage sur une équipe que sur son projet, même si celui-ci est évidemment important.

Passer de l’autre côté est une aventure très stimulante, une expérience qui bien entendu renforce la pertinence de mon accompagnement de startups.

Pour avoir dirigé de grandes structures, j’avais déjà piloté l’ensemble des fonctions qui permettent de développer et gérer un projet. Là, je me trouve dans le « faire », à une échelle microscopique, utilisant tous les outils, méthodes, réflexes que j’ai pratiqués, en simplifiant à l’extrême mais sans perdre leur fonctionnalité, en trouvant le support en opensource ou dans le partage et l’échange, en n'ayant peur de rien et juste envie de faire.

Le travail en binôme, souvent à distance, est aussi une école de tolérance, d’écoute, d’apprentissages croisés. Pas toujours en phase, c’est toujours en acceptant d’en parler que nous avons toujours pu converger et nous refocaliser en parfaite complémentarité. Exigence et bienveillance.


Et vous qui me lisez ?

D’abord un grand merci vous tous qui nous avez souhaité un bel « anniversaire », qui nous encouragez et nous soutenez.

Mon témoignage peut être une invitation à oser, dans votre entreprise ou en autonomie ; intrapreneurs ou entrepreneurs ; à plein temps ou quelques heures par semaine pour commencer. Les dispositifs d’accompagnement sont nombreux et souvent performants. Vous trouverez celui qui vous convient.

Mais surtout, si votre parcours vous a conduit à opérer une reconversion professionnelle et si vous êtes prêt à partager cette expérience le temps d’une rencontre près de chez vous, faites-moi signe ici ou via la messagerie.

Nous constituons notre communauté de « Grands Témoins » ; vous pourriez ainsi rejoindre LunchTime Mentoring et vous associer à cette chaîne dont chaque maillon a une valeur unique : celle d’éclairer la route de ceux qui cheminent ; simplement en leur racontant votre propre voyage de reconversion professionnelle.

Et vous pouvez aussi tout simplement partager cet article !

Alors, à bientôt ? A bientôt !


Marie Mugler - 16/03/2018

www.mariemugler.com pour celles et ceux qui souhaitent bénéficier d'un accompagnement en face à face pour mettre au clair, mettre en mots et mettre en route leur projet professionnel ou leur prochaine étape.

Retrouvez-nous
Rechercher par Tags
Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square